PAGE D'ACCUEIL
QUI SOMMES-NOUS?
NOTRE PHILOSOPHIE
LES BIOTESTS
COMMENT FAIRE LE TEST
LES DAPHNE POINTS
COMMENT ADHÉRER
TRAVAILLEZ AVEC NOUS
CONTACTEZ-NOUS

Le Minéralogramme

Le Minéralogramme: l’Outil, l’analyse, le test.

La spectrométrie de masse était l'ancienne méthode pour analyser les premiers minéralogrammes. Un système des années 70, totalement américain et ensuite migré vers l'Europe pour analyser les métaux et les roches lunaires. Il a été utilisé dans la médecine fonctionnelle comme première méthode d’enquête dans ce qui était alors la minéralogie humaine.

Mais pourquoi analyser les minéraux dans le corps et pourquoi à partir des cheveux?

Les cheveux sont comme une superposition d'anneaux d'un arbre, ils rapportent dans leur structure l'histoire des minéraux humains, de l’alimentation et du style de vie du sujet. La spectrométrie de masse était le test du minéralogramme de deuxième génération, à l'époque une véritable révolution en termes d'analyse.

Sur un papier de soie, on imprimait un graphique du spectre analysé par une machine qui coûtait des milliards, utilisée par la NASA pour tester la métallurgie des navettes spatiales. Un médecin Dans ce profil drôle de collines et de sommets de courbes, un médecin pouvait lire le système endocrinien de n’importe qui et rééquilibrer un mauvais état de santé.

                   

Aujourd'hui, cette ancienne méthode d’observation du système endocrinien d'un sujet à travers un profil de minéraux est peu utilisée et peu fiable. C'était la deuxième génération des tests du minéralogramme et aujourd’hui quelqu'un encore envoie les cheveux à Houston ou à Oxford pour analyser l'un des tests essentiels de la médecine fonctionnelle.

Puis, en 2004, la troisième génération des tests du minéralogramme a fait son apparition. Ce drôle profil d’ondes fluctuantes n'était plus déterminé par un spectromètre de masse, qui a fait son temps au moment de la guerre froide, mais le nouveau brevet des laboratoires Daphne Lab a inauguré la troisième génération des BioTests du minéralogramme: analyse des minéraux absolus, des métaux toxiques, des oligo-éléments, des minéraux relatifs, des régimes de désintoxication avec une profondeur d'analyse basée sur les nouvelles ondes n-dimensionnelles semblable à la représentation tridimensionnelle de l'espace de Calabi-Yau.

A partir d'une intuition de l'année 1994 sur une substance qui amplifie les signaux électriques sur une base dimensionnelle, seulement en 2004, a été développé un système capable d'analyser les tests d'intolérances alimentaires, les minéralogrammes, les tests sportifs et les tests de la dysbiose intestinale. Il s'agit de la métasubstance et les nouveaux BioTests de troisième génération sont les Tests MX de Classe M, les nouveaux minéralogrammes de technologie avancée pour les professionnels du secteur médical.

La troisième génération des tests du minéralogramme MX a été validée par les institutions italiennes de recherche comme l’AIAS et de santé publique comme l'ASL avec une étude pilote en 2500 répétitions qui en confirment la fiabilité de 94%.

Un bon minéralogramme doit mesurer la fonctionnalité des minéraux de manière absolue. A savoir, combien de calcium fonctionne, combien de fer, de potassium, etc. Le profil des minéraux doit être parmi les plus complets et avec une gamme de minimum et maximum. Ainsi, on peut facilement repérer le minéral manquant et, par conséquent, l’intégration pondérale à prendre.

Mais dans le minéralogramme mesure aussi les minéraux de manière relative, c'est-à-dire que le rapport Ca/K (calcium/potassium) mesure la fonctionnalité thyroïdienne: si elle est inférieure ou supérieure à 4,2, cela signifie une tendance problématique de la thyroïde, alors qu'elle est normale lorsqu’elle mesure exactement 4,2. Ce rapport est appelé adimensionnel et toutes les relations qui peuvent être obtenues à partir des croisements entre les minéraux expliquent les tendances de notre système endocrinien.

Donc, pour "réparer" notre système endocrinien, il sera nécessaire d’intervenir sur la dynamique fonctionnelle de ces relations, de varier le numérateur ou le dénominateur pou réaligner le système hormonal.

C’est ainsi que dans ce passage de lecture que le test du minéralogramme devient la référence prévisionnelle du système PNEI (psycho-neuro-endocrino-immunologique) et de comment le syndrome de désadaptation émotionnelle affecte le système glandulaire endocrinien.

D'autres panneaux essentiels sont l'analyse des toxines et des métaux lourds qui, actuellement, dans le Thema 02 du BioTest MX des laboratories Daphne Lab a atteint 23 métaux toxiques parmi lesquels le cadmium, le plomb, l'uranium, le mercure, l'hydrogène, le rubidium, le nickel, l'antimoine, l'aluminium et bien d'autres. Avec le test du minéralogramme des laboratoires Daphne Lab, nous allons au-delà de la simple détermination de l’intoxication des amalgames dentaires.

La présence constante des métaux toxiques dans l’organisme est un indice de symptômes dont, souvent, l’étiologie pathologique est impossible à comprendre avec n'importe quel type de recherche clinique. A travers le minéralogramme, il est possible d'identifier les intoxications fonctionnelles non quantifiable par les analyses de laboratoire et cela mène à placer la médecine fonctionnelle parmi les médecines intégratives de premier secours et en première ligne pour les analyses de routine en médecine préventive.

Le test du minéralogramme a été enrichi de métabolites toxiques et de polluants environnementaux tels que les rapports relatifs entre les Dioxines et l'Amiante, encore trop présents dans l'environnement. Connaître le niveau d'intoxication endogène aux métaux toxiques ou exogène aux polluants environnementaux est extrêmement important afin de mettre au point une stratégie thérapeutique.

Pour la première fois, Daphne Lab a inséré dans son propre test du minéralogramme également les panneaux des oligo-éléments, afin de déterminer quels types d'oligo-éléments sont les plus appropriés pour le client/patient, dans quel groupe de diathèse se place sa structure cellulaire, dans quelle direction se compose un régime de désintoxication et de rééquilibrage des minéraux.

Le travail de plusieurs années de recherche et l’équipe sanitaire des laboratoires Daphne Lab ont rendu possible un test qui a largement dépassé les actuels minéralogrammes extra-européens et a placé la société à un niveau professionnel de haute technologie à l’avant-garde de la qualité certifiée ISO 9001:2008 et de la fiabilité, comme montré par les études ASL.